Vous êtes ici

Origine de l'Espéranto

Soumis par cglady le sam, 10/01/2015 - 17:48

  • En 1887, paraissait une brochure en langue russe, intitulée "Langue Internationale", dont l'auteur était un certain Docteur ESPERANTO.
    Sous ce pseudonyme se cachait en fait le docteur Lazare-Louis ZAMENHOF, un oculiste de Varsovie, né à Bialystok en 1859, dans la Pologne actuelle, mais qui faisait alors partie de l'Empire russe.

  • Il vivait dans une ville où se côtoyaient difficilement 4 communautés différenciées par la langue, l'écriture et la religion (Plionais, russes, allemands, et juifs).
    Il avait constaté que ces 4 groupes avaient des rapports d'autant plus violents, qu'ils ne se comprenaient pas.
    L'idée de construire une langue neutre et facile pour permettre à ces gens de se parler, de se comprendre, et peut être de vivre ensemble harmonieusement, avait germé dans l'esprit de Zamenhof, dès son enfance.
    Il avait aussi pu vite constater qu'une idée aussi généreuse, n'était pas forcément appréciée par les diverses autorités en place.

  • Avec l'aide de ses proches, il publia alors des brochures présentant les éléments fondamentaux de sa langue, en s'adressant aux particuliers de diverses nationalités.
    De différents points du monde, des individus se mirent en contact avec lui, et ainsi naquit petit à petit un ensemble de groupes utilisant l'Espéranto.

  • Un premier Congrès Universel fut organisé à Boulogne sur Mer en 1905, réunissant 688 personnes de 30 pays.
    Depuis cette époque, le vocabulaire et la grammaire de l'Espéranto ont évolués, du fait de son utilisation par de nombreux individus dans le monde entier (une estimation donne plusieurs millions), par la publication de nombreux livres, œuvres de traduction ou même romans et poésies originales.
    Et aussi par la sortie plus ou moins régulière de centaines de journaux et de revue (Citons "El Poplia Ĉinio" publiée en Chine, "Monato" en Belgique) et même par les ondes (Radio Varsovie, Radio Vatican, Radio Pékin, Radio La Havane, etc...).

  • L'Espéranto est donc une langue construite, pour servir de langue internationale auxiliaire, en permettant à chacun de conserver sa culture, sa langue maternelle, et éventuellement sa langue régionale.
    Elle permettrait à tout le monde de communiquer avec le monde entier sur un plan d'égalité.
    Elle favoriserait les échanges entre toutes les cultures.

Cette page a été réalisée le 30 juin 1998 par : Claude GLADY
Adaptée et mise en page le 6 mars 2012 par : Patrice Van De Velde
Français